Vous êtes ici

Business Wire

Payhawk lève 112 millions de dollars et réalise la deuxième plus importante série B en Europe centrale et orientale

LONDRES

Payhawk, le spécialiste des solutions de paiement et de gestion des dépenses établi à Londres, Sofia, Berlin et Barcelone, a levé 112 millions USD à peine trois ans après sa création, valorisant ainsi la société à 570 millions USD. Le tour de financement de série B a été mené par l'investisseur Greenoaks, basé à San Francisco, qui affiche une solide expérience en matière d'investissement dans des entreprises technologiques à forte croissance telles que Gorillas, Robinhood, Stripe et Brex. Tous les investisseurs existants, dont QED Investors, Earlybird Digital East et Eleven Ventures, ont participé à cette levée de fonds.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20211123006056/fr/

Description: Hristo Borisov CEO left, Boyko Karadzhov CTO centre, Konstantin Djengozov CFO. (Photo: Business Wire)

Description: Hristo Borisov CEO left, Boyko Karadzhov CTO centre, Konstantin Djengozov CFO. (Photo: Business Wire)

Les équipes financières sont toujours contraintes à un volume important de tâches manuelles car elles utilisent plusieurs outils déconnectés les uns des autres pour les cartes, les paiements, les factures et la gestion des dépenses. Payhawk limite la charge de travail manuel en combinant ces éléments clés au sein d'une seule et même plateforme, faisant ainsi office de guichet unique pour les équipes financières.

Dans un contexte où notamment les entreprises à forte croissance cherchent à numériser leurs processus financiers, Payhawk se profile comme la principale plateforme pour la clientèle des grandes PME et des entreprises, en particulier les multinationales implantées dans le monde entier.

En 2021, Payhawk a introduit 3% de cashback sur tous les paiements, de nouvelles fonctionnalités pour les entreprises, des paiements de factures gratuits et le support d'Apple Pay et Google Pay dans 30 pays. Depuis son financement de série A, le volume de transactions via la plateforme a grimpé de 663 % et poursuit sa croissance de plus de 45 % par mois en octobre. La clientèle de la société est composée d'un mélange d'entreprises à grande échelle et d'entreprises dans 27 pays d'Europe, notamment A.T.U, Luxair, Flink, Viking Life et Wagestream.

En 2022, Payhawk entend poursuivre son expansion avec l'ouverture de bureaux aux États-Unis, aux Pays-Bas, en Australie et à Singapour, afin d'élargir son offre de produits par l'introduction de cartes de crédit et la possibilité d'effectuer des transactions transfrontalières plus intelligentes et moins coûteuses avec son système de gestion des factures.

Ces plans d'expansion et de développement de produits s'accompagneront d'un renforcement de l'équipe de marketing et de vente sur les marchés stratégiques de Payhawk, comme le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Espagne et le Benelux. Pour stimuler sa stratégie aux entreprises, la société a nommé Paul Albert au poste de SVP Global Sales, qui dirigera les ventes directes, les partenariats et la réussite des clients.

Patrick Backhouse, un associé de Greenoaks : "Demandez à n'importe quel responsable d'entreprise, et il vous dira que la gestion des dépenses est un des aspects les plus frustrants du fonctionnement d'une entreprise. Cela implique un travail manuel considérable qui mobilise le temps des employés et laisse une grande place à l'erreur. Payhawk permet de transformer un processus fragmenté en un processus continu, grâce à une plateforme unique de gestion de l'ensemble du cycle de vie des dépenses, des cartes d'entreprise aux dépenses et des paiements à l'émission des factures. La rapidité avec laquelle Payhawk s'est développée nous a enthousiasmés, et la société sert déjà une clientèle internationale attirée par un logiciel puissant et convivial. Pour nous, les notes de frais et les paiements de factures fastidieux devraient appartenir au passé, et nous sommes ravis de nous associer à Payhawk pour y parvenir."

Hristo Borisov, PDG et fondateur de Payhawk : "La gestion des cartes d'entreprise, en particulier les relevés, les paiements de factures et la facturation sont aujourd'hui des processus déconnectés que les équipes financières doivent accomplir avec beaucoup de travail manuel. Nous développons un logiciel d'entreprise basé sur une infrastructure de paiement mondiale qui automatise tous les processus de dépenses. Grâce à notre solide expérience en matière de produits et à notre équipe de développement, nous progressons à une vitesse fulgurante. Les entreprises internationales et les sociétés technologiques à croissance rapide pourront ainsi transformer la manière dont elles gèrent leurs dépenses et gagner en efficacité, tout en libérant le temps de leurs employés pour mieux l'utiliser ailleurs".

-fin-

À propos de Payhawk

Payhawk est une plateforme financière qui regroupe la gestion des dépenses, des paiements et des factures en une seule solution et fait donc office de guichet unique pour les équipes financières. Sa clientèle regroupe des entreprises multinationales à croissance rapide et bien établies telles que LuxAir, Lotto24, Viking Life, Gtmhub, Flink, MacPaw et By Miles. Payhawk dirige également le programme de transformation numérique d'entreprises comme A.T.U. en Allemagne, où son produit a remplacé le cash par des cartes d'entreprise dans plus de 550 agences. La fintech, basée à Londres, a été fondée en 2018 par Hristo Borisov, Boyko Karadzhov et Konstantin Dzhengozov et bénéficie du soutien de prestigieux investisseurs tels que Greenoaks, QED Investors, Earlybird Digital East et Eleven Ventures.

À propos de Greenoaks

Fondée en 2012, Greenoaks est une société d'investissement mondiale qui investit de manière concentrée et à long terme dans des entreprises technologiques du monde entier. Chez Greenoaks, nous pensons que quelques entreprises définissent chaque génération. Notre seule mission est d'identifier ces entreprises à un stade précoce de leur cycle de vie et de collaborer avec leurs fondateurs pendant des décennies. Nous avons dirigé des investissements dans des entreprises telles que Discord, Brex et Rippling aux États-Unis, Deliveroo et Checkout en Europe, Coupang en Corée du Sud et Kavak en Amérique latine.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Ben Goldsmith
ben@goldsmithcomms.com
+44(0)7788295321

 

© Business Wire, Inc.

Avertissement :
Ce document n’est pas un document de l’AFP et l’AFP ne peut être tenue responsable pour son contenu. Pour toute question concernant le contenu, nous vous demandons de bien vouloir contacter les personnes/sociétés indiquées dans le corps du communiqué de presse.