Vous êtes ici

Business Wire

Pony.ai ouvre un centre R&D à Shenzhen, étendant la portée de ses centres R&D mondiaux pour couvrir toutes les villes de niveau 1 de Chine

SHENZHEN, Chine

Pony.ai, une société de technologie de conduite autonome mondiale de premier plan, a annoncé l’établissement d’un centre de recherche et de développement à Shenzhen, son cinquième centre R&D dans le monde.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici : https://www.businesswire.com/news/home/20211120005141/fr/

Pony.ai - ONTIME show car at the Guangzhou Auto Show, November 19, 2021 (Photo: Business Wire)

Pony.ai - ONTIME show car at the Guangzhou Auto Show, November 19, 2021 (Photo: Business Wire)

Cette ouverture marque le commencement officiel d’un réseau d’agencement et R&D stratégique dans la région de la Baie de Guangdong-Hong Kong-Macao dans le but de promouvoir le développement à grande échelle de la conduite autonome. Situé dans la Zone de coopération de Qianhai, l’établissement du centre R&D de Pony.ai à Shenzhen permet à la société de couvrir complètement les quatre villes de Niveau 1 de Chine- Beijing, Shanghai, Guangzhou, et Shenzhen, tout en reliant les deux villes clés de Guangzhou et de Shenzhen dans la région de la Baie de Guangdong-Hong Kong-Macao.

« La région de Grande Baie offre une formidable opportunité et, avec ce bureau, Pony.ai relie les villes jumelles de Guangzhou et Shenzhen, renforçant ainsi les essais sur route et la commercialisation de nos deux activités principales - les voitures de tourisme et les camions à conduite autonome - afin d’accélérer le déploiement des systèmes logiciels et matériels de conduite autonome », a déclaré James Peng, co-fondateur et PDG de Pony.ai.

Aujourd’hui, Pony.ai annonce également une collaboration avec ONTIME (Ruqi Chuxing), la plateforme de technologie de la mobilité chinoise de premier plan lancée par le GAC Group, l’un des plus grands constructeurs automobiles de Chine. GAC est un partenaire stratégique de longue date de Pony.ai. Dans le cadre de la collaboration annoncée, Pony.ai et ONTIME accélèreront conjointement le déploiement commercial de technologies de conduite autonome à une plus grande échelle en Chine. À l’approche d’un déploiement commercial de masse, Pony.ai et ONTIME pourront tester diverses formes de collaboration afin de déployer rapidement le Robotaxi Pony.ai avec la plateforme ONTIME.

ONTIME, l’un des plus importants fournisseurs de covoiturage de Chine, offre une large gamme de services à base d’application dans les villes principales de la région de la Grande Baie de Chine, telles que Guangzhou, Foshan, Zhuhai, Shenzhen et Dongguan. Pony.ai a été la première société à offrir des services Robotaxi en Chine et est un leader en matière de technologie de conduite autonome. Cette étroite collaboration permettra aux deux sociétés de tirer parti de leurs avantages uniques et facilitera le déploiement commercial des technologies de conduite autonome.

À propos de Pony.ai

Pony.ai, Inc. (« Pony.ai »), une société basée dans la Silicon Valley, poursuit sa vision ambitieuse en faveur de la mobilité autonome. Nous visons à offrir une mobilité sûre, durable et accessible au monde entier. Nous sommes convaincus que la technologie autonome peut rendre très rapidement nos routes beaucoup plus sûres pour les voyageurs. Fondée fin 2016, Pony.ai a été une pionnière des technologies et services de mobilité autonome aux États-Unis et en Chine, avec la mise en service sur les deux marchés, des pilotes Robotaxi destinés au grand public. Pony.ai a noué des partenariats avec des équipementiers de premier plan, dont Toyota, Hyundai, GAC Group, FAW Group, entre autres.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Adam Steinberg
media@pony.ai

 

© Business Wire, Inc.

Avertissement :
Ce document n’est pas un document de l’AFP et l’AFP ne peut être tenue responsable pour son contenu. Pour toute question concernant le contenu, nous vous demandons de bien vouloir contacter les personnes/sociétés indiquées dans le corps du communiqué de presse.